Gore-Tex® C-Knit™ Tout est dans le C

151008

 

Ça fait longtemps qu'on le sait et pourtant la plupart des marque nous le vendent sur les tenues haut de gamme freeski : le Gore-Tex® Pro, s'il est idéal pour les alpinistes grâce à sa grande robustesse, ne s'impose pas en freeride, pratique où on lui reproche de manquer de polyvalence et surtout de confort ! D'où ces dernières saisons le succès grandissant chez les freeriders de nouvelles membranes plus souples, plus confortables et parfois plus respirantes, telles les Toray™ Dermizax™ NX, Dry.Q™ Elite et autres Polartec® NeoShell®. La réponse du leader mondial de la membrane à nos simples besoins de freeskieurs ou randonneurs s'est certes fait quelque peu attendre, mais le résultat est au rendez-vous. Après 3 années de développement et une vingtaine de doublures différentes testées, le nouveau Gore-Tex® C-Knit™ est la membrane la plus polyvalente de la marque, et se révèle adaptée à de nombreuses activité Outdoor, hiver comme été.  Par Laurent Molitor, Directeur des essais.

Gore dans le texte et dans la neige
Invitée en octobre dernier à l'International Mountain Summit de Brixen (Italie), toute la presse Outdoor internationale s'est retrouvée au cœur des Dolomites, pour tester sur le terrain et découvrir plus en détail cette nouvelle membrane, adoptée dès sa sortie cet hiver par la majorité des grandes marques.

Piqure de rappel. Il y a 3 gammes de membranes Gore-Tex®.
Les Gore-Tex® 'classiques', qui ont toujours été les plus polyvalents ; les Gore-Tex® Active, les plus légers et respirants et enfin les Gore-Tex® Pro, très respirants également mais surtout très solides. Côté imperméabilité, peu ou prou de différence entre les trois gammes, toutes les membranes Gore offrant quasiment le même niveau de protection (toujours supérieur à 28 000 mm). Ce sont la respirabilité, le confort et la robustesse qui changent en fonction de la catégorie.

À noter tout d'abord que le Gore-Tex® C-Knit™ n'est pas une nouvelle gamme mais vient se positionner au sein des Gore 'classiques'. Rien d'étonnant donc s'il séduit au premier abord par son confort et sa polyvalence, qui sont la 'marque de fabrique' de la catégorie, et que l'équipe de testeurs LEBONTEST.FR a toujours mis en avant pour la pratique du Freeski –moins pour la rando-. En fonction évidemment des différentes doublures et tissus externes qui lui sont associés. Gore est donc parti d'une membrane déjà éprouvée (bi-composants pour les spécialistes) et l'a optimisée pour la rendre un peu plus fine et plus respirante. Mais l'essentiel de la différence se joue ailleurs. Comme l'indique le nom exact de ce nouveau tissu "Gore-Tex® 3 couches avec technologie Gore-Tex® C-Knit Baker". Respirez et expliquons !

De l'optimisation à la révolution
Tout est donc dans la doublure 'révolutionnaire', où le fil, au lieu d'être tissé, est assemblé de manière circulaire (d'où le nom, Knit pour tricot, C pour circulaire), lui conférant un volume plus important et dans une densité inférieure à ceux d'une doublure tissée. C'est clairement le 'C-Knit Baker', qui va ensuite être laminé sur la face interne de la membrane déjà améliorée, qui fait la différence ; alors que la face externe, elle, peut se laminer avec tous les grammages de tissus possibles, du plus léger au plus solide en fonction des besoins et demandes des différentes marques.

Pour avoir eu entre les mains cette fameuse doublure à maille circulaire, avant de l'avoir sur le dos la journée suivante, la différence avec une doublure traditionnelle est flagrante. Sans parler du poids, à voir sa souplesse et sa finesse extrême, auxquelles il faut ajouter un stretch mécanique (dû au tissage) notablement supérieur, on comprend tout de suite pourquoi ça respire mieux et pourquoi l'on y est si bien ! La journée de petite randonnée automnale du lendemain, en s'achevant à 2300 m d'altitude sous 35 cm de neige, allait confirmer, grâce à la variété des conditions climatiques tout comme celle des journalistes -plus ou moins pratiquants-, toute la polyvalence et le confort de cette nouvelle membrane.

Testée en plus longue durée en fin d'hiver dernier en ski ou en petite rando et à l'inter saison comme veste de pluie pour la marche, le VTT et autres, elle a tout –durabilité comprise tant que vous ne faite pas d'alpinisme ou autres escalades sur cascades de glace- pour séduire les pratiquants un tant soi peu transversaux. Moins pointue dans son programme que les Active ou Pro, elle n'as pas oublié au passage d'être performante, tout en offrant un confort d'utilisation supérieur. On insiste toujours sur la protection des vêtements, mais ce n'est plus aujourd'hui le critère le plus important, quand on sait qu'on est protégé de la pluie à partir de 10 000 mm. Ce qui est crucial pour des pratiques telles que le freeride, la rando ou de petits trekkings, ce sont le transfert d'humidité et la respirabilité. En les améliorant de façon notable (15% en plus par rapport à un Gore classique), la plage d'utilisation vers un usage plus intense est augmentée d'autant. De l'autre côté du curseur d'activité, la membrane obtenue étant également plus fine, plus légère (de 10%), plus souple et plus stretch, on gagne également du côté du confort, en action comme au repos. Les testeurs sont unanimes : enfin une tenue en Gore-Tex® parfaitement adaptée à la pratique du ski et toutes ses variantes, avec laquelle on peut pratiquer n'importe quelle activité hors alpinisme, et qu'on peut garder sur le dos toute la journée. « Plus besoin d'aller se changer en rentrant du ski pour passer une tenue plus confort à porter ! ». Les tenues de l'hiver en 'Gore-Tex® 3 couches avec technologie Gore-Tex® C-Knit Baker' sont à la fois plus performantes dans le cadre de nos activités favorites et plus facile à vivre à l'usage ! Plus besoin non plus de s'équiper en Gore-Tex® Active pour des trekking ou de la randonnée, vous pourrez désormais utiliser la même tenue que pour skier. De quoi également remiser votre tenue en Gore-Tex® Pro et son effet carton au fond du placard en attendant votre prochaine escalade sur cacade de glace. Moins fragile que le Active, plus polyvalent que le Pro : « idéal pour tous les 'Outdoor enthousiasts'», comme l'affirmait le Directeur Marketing de Gore lors du Forum de l'IMS de Brixen.

 

COMMENT ÇA MARCHE

La doublure C-Knit seule (image I), qui sera ensuite laminée avec la membrane 'optimisée' et le tissu externe choisit par la marque (image II), le tout formant un nouveau tissu / membrane appelé "Gore-Tex® 3 couches avec technologie Gore-Tex® C-Knit Baker" (image III).

image1

 

 

image2

IMAGE3

Rien de tel que de l'avoir en main pour constater l'incroyable finesse de la texture, qui en plus d'assurer confort et respirabilité, est bien plus stretch –mécaniquement- que les doublures traditionnellement utilisées par Gore. Pas de révolution, mais... Un peu plus de respirabilité, un peu plus de souplesse et de finesse, un peu plus doux au toucher et au final c'est tout le confort général et la plage d'utilisation qui montent d'un vrai cran. Et si vous en doutez encore, regardez Seb Michaud qui vous explique en vidéo pourquoi il a lui aussi adopté le GORE-TEX® C-KNIT™ pour envoyer du gros.

 

Media

Selection

L'Hydratante de Mé Mé !!

L'Hydratante de Mé Mé !!

Mé-Mé, la marque 100% française et bio de boissons au thé Matcha revient avec une...

Nouvelle Asolo : BLADE A-Fast

Nouvelle Asolo : BLADE A-Fast

Gros coup de coeur pour cette nouvelle chaussure légère et confortable multi-activité aux  lignes dynamiques...

La PEDROC 2 SUPERLIGHT DE SALEWA

La PEDROC 2 SUPERLIGHT DE SALEWA

120 grammes de technicité pour une veste déperlante, compacte et coupe-vent aux tissus certifiés bluesign®...

SALOMON XA ENDURO

SALOMON XA ENDURO

La XA Enduro vous invite à sortir des sentiers battus pour créeer vos propres itinéraires...

LA RUNOUT GV D'ASOLO

LA RUNOUT GV D'ASOLO

Pour l’approche ou la via ferrata, ASOLO complète sa gamme cet été avec la Runout...

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Notre magazine / Abonnements

 

ESCAPE 62 Couv

Abonnez-vous à notre magazine
100% dédié à l'univers ski et outdoor

Nos partenaires

 

ekosport logo